Le smartphone un mini ordinateur

Le smartphone un mini ordinateur
Le smartphone un mini ordinateur

Le smartphone dans votre poche est puissant. Il est plus puissant qu’une grande quantité de superordinateurs aujourd’hui disparus, et certains modernes aussi. Un autre fait facilement accessible est que “votre téléphone portable a plus de puissance informatique que la NASA en 1969 quand il a placé deux astronautes sur la lune.”

Comparée à votre ordinateur de bureau, la principale différence est que la conception de microprocesseur de smartphone ARM favorise à la fois les performances et la durée de vie de la batterie, plutôt que la puissance pure et simple d’un processeur de bureau.

Dans certains cas, les smartphones remplacent les solutions de bureau et portables. Les combinés récents effectuent facilement plusieurs tâches, exécutant plusieurs applications simultanément. En outre, la vaste gamme d’applications disponibles sur Android et iOS signifie que trouver des applications équivalentes à un ordinateur de bureau est simple.

Globalement, les smartphones dans notre poche représentent une mine d’or de puissance de traitement inexploitée. La puissance des smartphone est tel que des chercheurs pensent avoir trouvé un moyen d’utiliser les vastes ressources inexploitées de puissance de traitement des smartphones et des objets connectés pour effectuer des calculs à grande échelle.

Par exemple DreamLab est une application qui exploite la puissance de calcul de milliers de smartphones à travers le monde pour faire avancer, à petite échelle, la recherche scientifique contre le cancer.

1 Commentaire

  1. Comment nos smartphones peuvent contribuer à la recherche contre le cancer

    Des scientifiques japonais ont lancé un appel aux dons pour le moins inhabituel : plutôt que de récolter de l’argent, ils souhaitent que chacun mette à disposition la puissance non utilisée de son téléphones pour aider la recherche. Explications.

    https://www.france24.com/fr/20170310-smartphones-contribuer-recherche-contre-cancer-calcul-distribue-technologie-sciences

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*