Le smartphone vous suit

Smartphone suivi
Smartphone suivi

Votre smartphone vous suit tout au long d’une journée ordinaire. Que nous en soyons conscients ou non, les smartphones et les applications suivent tous nos faits et gestes. Et les données collectées peuvent révéler beaucoup d’informations : où nous vivons, où nous allons, ce que nous faisons, qui nous connaissons, comment nous communiquons, ainsi que nos habitudes personnelles.

Plus de 2,5 milliards de personnes dans le monde possèdent un smartphone. Environ 1 400 applications populaires suivent la localisation des utilisateurs, parfois avec une précision de quelques mètres et plusieurs milliers de fois par jour.

Les raisons pour lesquelles nous utilisons des applications sont nombreuses. Les données de localisation fournissent une expérience personnelle lorsque nous souhaitons obtenir des informations supplémentaires sur notre environnement, que ce soit pour trouver le restaurant le mieux noté, connaître le temps qu’il fera dans la semaine ou même pour rechercher les partenaires potentiels se trouvant à proximité. Les parents utilisent les données de localisation pour s’assurer que leurs enfants sont en sécurité et là où ils devraient être, que ce soit à l’école, pendant les cours et les activités parascolaires ou à la maison.

Les données collectées à partir de nos smartphones et de nos applications sont précieuses pour les entreprises à des fins de publicité et d’acquisition de clients. Les données relatives aux lieux que nous fréquentons, à ce que nous faisons et comment nous fonctionnons peuvent offrir de nombreuses informations socio-économiques et démographiques, qu’il est possible d’exploiter pour des opportunités de commercialisation très ciblées.

Sur un plan plus large, les données des applications de localisation peuvent aider les chefs d’entreprises, les dirigeants, les planificateurs régionaux et les représentants du gouvernement à prendre des décisions éclairées susceptibles d’améliorer notre quotidien.

3 Commentaires

  1. La géolocalisation : un outil de protection ou de surveillance ?

    Le recours à la géolocalisation s’avère être strictement encadré par la loi. Selon l’article L. 1121-1 du Code du travail, nul ne peut apporter aux droits des personnes et aux libertés individuelles et collectives de restrictions qui ne seraient pas justifiées par la nature de la tâche à accomplir ni proportionnées au but recherché. Ainsi, l’utilisation d’un système de géolocalisation pour assurer le contrôle de la durée du travail, laquelle n’est licite que lorsque ce contrôle ne peut pas être fait par un autre moyen, n’est pas justifiée lorsque le salarié dispose d’une liberté dans l’organisation de son travail.

    https://www.cairn.info/revue-devoir-de-protection-et-protection-des-liberts-2013-4-page-11.htm

  2. Le recours à la géolocalisation, un instrument de contrôle sous condition

    La mise en place d’un système de géolocalisation dans une entreprise, à des fins notamment de rationalisation de l’activité des salariés, peut-elle être également utilisée par l’employeur, pour exercer incidemment un contrôle sur la durée de leur travail ?

    https://www.francmuller-avocat.com/geolocalisation-et-controle-du-temps-de-travail-par-lemployeur/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*