Andrée Ruffo ancienne juge du Québec.

Adrée Ruffo
Adrée Ruffo
Adrée Ruffo
Adrée Ruffo

Andrée Ruffo est une ancienne juge du Québec. Elle est surtout connue comme une critique de la Direction de la protection de la jeunesse et de la relation des juges avec celle-ci, et dans sa pratique, pour ses décisions peu orthodoxes qui favorisent les enfants démunis et en difficulté, et qui ne sont pas toujours conformes au droit.

 

Prises de positions

« On passe notre vie à être indifférent, à entendre les enfants souffrir, à ne pas vouloir se mêler des choses, et quand les enfants meurent, là on pleure. On dit : ″oh, mais ça criait beaucoup″. […] Quand on ne vient pas au secours des enfants, à mon avis, c’est un crime, et on doit être extrêmement sévère. »


(NDLR) Au Québec la Direction de la protection de la jeunesse qui a pour mission de protéger et voir aux intérêts des enfants est dénoncée par nombre de personnalité publique pour avoir échoué lamentablement et fréquemment à sa mission. Les histoires d’horreur relatée par les enfants qui en ont été victimes ont depuis longtemps dépassé le stade d’anecdote. Au fil du temps, avec ses actions et décisions prises par des intervenants incompétents qui ont causé du tort à multitude d’enfants, la DPJ est devenue synonyme de « le Droit de Pourrir la Jeunesse ».