NATACHA POLONY : Police de la pensée, journalistes en laisse ?

Journaliste et essayiste française spécialisée dans l'éducation et les questions sociétales

Natacha Polony
Natacha Polony

La situation actuelle des médias fait que les journalistes sont sous dépendances parce qu’ils sont en permanence menacée

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.