CAQ, le party n’attend pas quand c’est le temps des fêtes.

Francois Legault
photo agence QMI, SÉBASTIEN ST-JEAN

Pour le gouvernement Legault, le party n’attend pas quand c’est le temps des fêtes.

Le gouvernement de la CAQ dirigé par le premier ministre François Legault sous la gouverne du directeur national de la santé publique Horacio Arruda a obligé le Québec à entrer dans un second confinement vers le 21 septembre. À cette date le nombre de cas quotidien était en croissance et se situait entre 500 et 600 nouveaux cas positifs par jour.

Covid-19, nouveau cas en date du 25 novembre 2020

La question à se poser c’est « est-ce que le gouvernement Legault croit encore au père Noël? »

Le confinement étant toujours en vigueur deux mois plus tard, le gouvernement Legault a annoncé les mesures à prendre pour le temps des fêtes. Il a décidé que c’était bien de se réunir en groupe de moins de dix personnes et un maximum de deux fois en quatre jours, soit le 24, 25, 26 et 27 décembre.  Cette décision survient alors que le nombre de nouveaux cas oscille entre 1100 et 1200 par jour dans une période propice pour attraper et transmettre le rhume et la grippe. Imaginé arriver à l’urgence avec une grippe et le covid-19.

Veillez noter que vous aurez une amende si vous décider d’aller voir vos grands-parents, parents, enfants ou petits-enfants le jour de l’an.

La question à se poser c’est « est-ce que le gouvernement Legault croit encore au père Noël? »